Vous êtes ici : Accueil News Beauvechain en 1940 - 1945
Maison communale

Place communale, 3
1320 Beauvechain
Tél: 010/86.83.00
Fax: 010/86.83.01
administration@beauvechain.be

Heures d'ouverture:
lu-ve: 9h à 12h
Population et Etat civil
lu-ve: 9h à 12h
ve: 17h à 19h
sa: 10h à 12h
Cadre de vie (Urbanisme et Logement)
lu et ve: 9h à 12h
me: 9h à 12h et 13h à 16h30
le 1er mercredi du mois de 17h à 19h
(les services travaillent à bureaux fermés le mardi
et le jeudi)

Numéros d'urgence  ob_3e4252a105fa5551d5e7a988b2f91d80_telephone.png

 

bouton demande de documents.jpg

bouton contact.jpg

 

Le conseil énergie du mois:

               gaz-electricite-duale-icone.jpg

"Idées futées:
- La nuit ou la journée quand la maison est vide, une température de 16-17°C suffit amplement;

- Je fais entretenir ma chaudière au gaz tous les deux ans (recommandé) ou ma chaudière au mazout tous les ans (obligatoire depuis 1978);

- Je dépoussière les corps de chauffe tels que radiateurs et convecteurs, de manière à ne pas réduire le rendement d'émission de chaleur."

 

oressansfond.png

L'éclairage public, qu'il fonctionne ou non, vous
coûte 50€/an/poteau.

Une panne? Signalez-le ici!

 

 

Beauvechain en 1940 - 1945

Appel aux témoignages!

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, la commune de Beauvechain, attentive à son rôle de passeur de mémoire, avait réalisé une exposition accompagnée d’une petite publication[1] sur ce conflit et ses conséquences dans les villages de l’entité. Au-delà des partenaires institutionnels c’est surtout grâce à l’implication de bon nombre de ses habitants que ce projet a pu être mené jusqu’à son terme. Qu’ils en soient encore ici vivement remerciés !

Souhaitant continuer sur cette voie, Jean-Paul Deprez, Beauvechainois attentif à l’histoire de son village, parcourt déjà depuis 2015 l’ensemble des localités pour recueillir le témoignage de nos anciens qui ont vécu la Seconde Guerre mondiale sur le territoire, marqué comme partout ailleurs par les bombardements, la déportation et la réalité de l’occupation.

Il s’agit d’une urgence ! Les femmes et les hommes qui peuvent encore nous parler des évènements qui remontent à cette période nous quittent progressivement. Nos enfants ne doivent pourtant pas perdre de vue que la démocratie est un précieux acquis et que l’obscurantisme ne doit bénéficier d’aucune complaisance.

La collecte d’informations est une des étapes qui participent à la construction de la mémoire, à la compréhension des évènements passés, et puis à la prise de conscience de notre rôle en tant que citoyen. Déjà plus d’une trentaine de personnes ont accepté de confier leur témoignage. Ils ont également consenti à être photographiés par l’équipe de l’Atelier de l’Image qui partage ses compétences depuis de nombreuses années avec la commune de Beauvechain. Les portraits réalisés sont d’une grande qualité et permettront à tous de mettre des visages derrière les vécus.

Si dans un premier temps la commune souhaite d’abord préserver ces souvenirs avant qu’ils ne tombent dans l’oubli, elle prendra également le temps nécessaire pour pouvoir les transmettre aux générations futures. Pour ce faire, elle a l’intention de mettre sur pied une exposition sur la thématique de « Beauvechain en 1940-45 ». Elle lance donc un appel : les habitants qui souhaiteraient encore témoigner ou qui conserveraient des objets qui ont un lien avec la Seconde Guerre mondiale sont invités à se faire connaître auprès du Chef de projet de la Maison rurale, Maison de la mémoire et de la citoyenneté, Mathieu BERTRAND, 010/86.83.04, 0473/98.02.64 ou mmc@beauvechain.be.



[1] 1914-1918. Beauvechain dans la tourmente, Beauvechain, 2014, 127p.

 

Actions sur le document

bouton betterstreet orange.jpg

 

 

 

bouton event vert blanc.jpg

banner be alert.png