Aller au contenu. | Aller à la navigation

Le Collège communal de Beauvechain lance un appel public à candidature afin de renouveler le Conseil Consultatif Communal des Aînés (CCCA)
Sections
Vous êtes ici : Accueil News Le Collège communal de Beauvechain lance un appel public à candidature afin de renouveler le Conseil Consultatif Communal des Aînés (CCCA)
Maison communale

Place communale, 3
1320 Beauvechain
Tél: 010/86.83.00
Fax: 010/86.83.01
info@beauvechain.be

Heures d'ouverture:
lu-ve: 9h à 12h
Population et Etat civil
lu-ve: 9h à 12h
ve: 17h à 19h
sa: 10h à 12h
Cadre de vie (Urbanisme et Logement)
lu et ve: 9h à 12h
me: 9h à 12h et 13h à 16h30
le 1er mercredi du mois de 17h à 19h
(les services travaillent à bureaux fermés le mardi
et le jeudi)

Numéros d'urgence  ob_3e4252a105fa5551d5e7a988b2f91d80_telephone.png

 

bouton demande de documents.jpg

bouton contact.jpg

 

bouton.jpg

oressansfond.png

L'éclairage public, qu'il fonctionne ou non, vous
coûte 50€/an/poteau.

Une panne? Signalez-le ici!

 

 

Le Collège communal de Beauvechain lance un appel public à candidature afin de renouveler le Conseil Consultatif Communal des Aînés (CCCA)

Candidatures à remettre avant le 31 mai!

Le CCCA est un « conseil consultatif », au sens visé dans le Code de la Démocratie locale, qui a pour but principal de représenter auprès des autorités communales une partie de la population, et, plus précisément celle des aînés. En moyenne, il se compose de 10 à 15 personnes (membre effectif ou suppléant), âgées d’au moins 55 ans, siégeant à titre personnel ou comme représentant d’une association.

 

Comme stipulé dans la Circulaire de 2012 à propos du CCCA, les objectifs de ce conseil sont :

  • d’intégrer les besoins des aînés dans les politiques menées par les pouvoirs locaux ;
  • d’assurer le maintien des aînés en tant que citoyens à part entière, actifs dans les différents domaines de la vie sociale, avec les autres mais à leur façon, selon leurs aspirations et moyens ;
  • de renforcer ou instaurer des mécanismes réguliers de concertation et de dialogue permettant aux aînés par le biais de leurs organisations représentatives, de contribuer à la planification, à la mise en œuvre, au suivi, à l’évaluation de chaque action du champ politique et social visant l’égalité et l’inclusion. 

L’atteinte de ces objectifs suppose de connaître les besoins spécifiques des personnes en étant à leur écoute, en leur donnant la parole ou en les consultant, et ce, en vue d’assurer leur bien-être moral et social, matériel et aussi culturel. Le Conseil Consultatif s’envisage donc comme une instance citoyenne et démocratique.

 

Fort de tous ces avis, le CCCA se doit de les exploiter au mieux, en suscitant la participation des aînés à la vie communautaire, en encourageant les initiatives visant à rencontrer leurs souhaits, en les informant des opportunités qui s’offrent à eux et en communiquant leurs attentes à la population. Le CCCA fournit également des recommandations aux Conseil et Collège communaux de façon à ce que les politiques menées localement puissent améliorer le quotidien des plus âgés. En retour, les autorités politiques peuvent demander des conseils et avis sur des projets et informent le CCCA des suivis qu’ils comptent réaliser. Bien entendu, il appartient au pouvoir politique de décider de la ligne à suivre.

 

Concrètement, le Conseil se rassemble au moins quatre fois par an afin de discuter sur les matières (mobilité, logement etc.) qui lui semblent servir l’intérêt général. Pour cette nouvelle mandature, un budget sera mis à disposition des membres du CCCA et géré en concertation avec son Président et les employés communaux. Ce budget permettra de réaliser, à l’initiative du CCCA et en accord avec les autorités communales, des projets visant les objectifs prédéfinis. Entendons des activités modestes, comme des séances de débat/discussions sur un thème précis, ou des rencontres plus informelles et récréatives. En cela, le CCCA se conçoit également comme un groupe « participatif » qui mène des projets novateurs de A à Z  avec l’appui de l’administration. Il pourra également être invité à participer à des projets construits par celle-ci.

 

Pour des renseignements complémentaires, toute personne intéressée, ayant au moins 55 ans, peut s’adresser à Olivier de Halleux, Chef de Projet pour le Plan de Cohésion Sociale. Le formulaire de candidature pourra être demandé et complété lors de la rencontre avec ce dernier.

 

Enfin, notez que l’appel à candidature, pour 15 sièges disponibles, sera clôturé le 31 mai 2019.

Candidature et informations : Olivier de Halleux, Chef de Projet pour le Plan de Cohésion Sociale, Place Communale 3, 1320 Beauvechain. Tél : 010/86.83.24 ou par email @ : pcs@beauvechain.be

 

Actions sur le document

bouton betterstreet orange.jpg

 

 

 

bouton event vert blanc.jpg

banner be alert.png